La mise à nu blondel

Posted on by negisanat

Ce face à face est un moment propice à la confidence entre les deux hommes, à la remontée des souvenirs du temps qui passe sur l'amour, l'amitié, le couple, la famille, les difficultés de la vie. To ask other readers questions about La mise à nu , please sign up. He wrote his first novel when he was Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. Il n' a plus le moindre voile, le moindre vêtement ; plus d'armure pour se protéger, nu comme au premier jour, fragile, démuni, tremblant.

Les écrans se reflètent sur leurs visages. Ils ont à peine touché à leurs plats. Ils sont d'ores et déjà virtuels. Alexandre Laudin est un personnage complexe, déroutant, parfois même malsain, qui a gardé un bon souvenir de Louis quand il était son professeur et ses toiles sont à son image, déconcertantes elles-aussi.

Manas bakery

Il respirait l'argent et l'estime de soi. Donc un bon cru ! La proximité. L'observation minutieuse. Etre dévisagé. Ca vous plairait? Moi, oui, j'aimerais beaucoup. Une espèce de plongée dans l'intime, dans le chaos intérieur. Une remise à niveau de son moi. Une douce dénivellation vers les souvenirs, vers le passé.

It is a very special text for him and reading it aloud always evokes strong emotions. Jours de pouvoir. Hadrien rated it really liked it Aug 02, Oct 06, Ombeline rated it it was amazing Shelves: litté. Surtout quand, comme dans votre cas, ou le mien, le tout se dissimule sous une couche épaisse de normalité et de l'acidité.

Je parle du fait d'être peint, d'être regardé. Comment vieillir sans devenir blasé? Nom obligatoire. Site web. Publier sur Annuler. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation. Un auteur que j'ai bien envie de retrouver. Contacter l'auteur Envoyer à un ami. Chastel — p Du même auteur :.

Fiona

Il est l'auteur notamment de enEt rester vivant en ou encore 6h Un texte qui évoque en filigrane, avec beaucoup de justesse, l'évolution des rapports sociaux lorsque l'on prend de l'âge et que l'on remet sa vie en question professionnels, amicaux, amoureux, familiauxet qui dresse un touchant portrait de père, ici de Louis avec ses grandes filles la mise à nu blondel du nid qui s'inquiètent pour lui. Je n'ai eu aucune difficulté à m'engouffrer dans ce huis-clos lancinant, plus émotionnel que psychologique pour moi, grâce à la plume intimiste et introspective de Jean-Philippe Blondel.

L'issue peut paraître cherche femme belgique pour mariage, déroutante, voire décevante. À chacun d'y imprimer son propre désir Louis Claret est un professeur d'anglais, proche de la retraite mais toujours investi dans son travail, s'intéressant encore à ses élèves et tenant bien sa classe.

Pourtant, il est désabusé et se replie sur lui. Sa femme l'a quitté et s'est mise en couple avec Gauthier ; ses filles sont adultes et ont fait leur vie sans lui, l'une ayant suivi son compagnon au Canada, et leurs relations sont distantes, rares, réduites au minimum syndical.

On connaît si peu les autres, en général.

La mise à nu

On ne fait que projeter sur eux les fantasmes qu'ils nous inspirent. En fait, je m'imaginais cet homme renfermé sur lui-même, sans être sorti de sa ville d'origine, puisqu'il enseigne au même endroit depuis des lustres, et on découvre qu'il a voyagé, les capitales qu'il a aimées, tout ce qui l'a touché sans qu'il ne montre quoi que ce soit au niveau émotionnel.

Females for sex

On effeuille la marguerite et les émotions, la sensibilité remontent. Les quatre membres sont collés à leur téléphone portable respectif. Les écrans se reflètent sur leurs visages. Ils ont à peine touché à leurs plats. Ils sont d'ores et déjà virtuels. Alexandre Laudin est un personnage complexe, déroutant, parfois même malsain, qui a gardé un bon souvenir de Louis quand il était son professeur et ses toiles sont à son image, déconcertantes elles-aussi.

Jean-Philippe Blondel

Il respirait l'argent et l'estime de soi. Donc un bon cru ! La proximité.

Mise à nu

L'observation minutieuse. Etre dévisagé. Ca vous plairait? Moi, oui, j'aimerais beaucoup. Une espèce de plongée dans l'intime, dans le chaos intérieur. Une remise à niveau de son moi. Une douce dénivellation vers les souvenirs, vers le passé. Je parle du fait d'être peint, d'être regardé. Posté par Matatounevendredi 19 janvier à Répondre.

La mise à nu

Annuler la réponse. Commenter avec CanalBlog Utiliser Facebook. Se déconnecter. Les internautes l'ont lu. En équilibre sur le doute. Sylvie Sagnes.

Mika rated it really liked it Jan 05, Webzine crée en

Mécanique de la chute. On ne meurt pas d'amour.

1 comments